NetApp Insight 2017: La Data élément clé de la transformation

Cette semaine, NetApp tenait à Berlin sa conférence annuelle. L’éditeur nous a partagé pendant 4 jours sa vision autour des infrastructures de données. Peu d’annonces certes mais NetApp nous prouve l’aboutissement de sa stratégie et sa maturité dans la compréhension du monde numérique de demain. L’édition est portée par le leitmotiv Change the World with Data. 

Si je devais résumer l’Insight en un mot il serait DataFabric. Cette stratégie lancée il y a 4 ans est toujours d’actualité et plus que jamais fortement intégrée à chaque solution du portfolio NetApp. L’idée est de construite une plateforme d’hébergement de données ouverte et modulable. Modulable car on peut enrichir cette plateforme de services de stockage (NAS, SAN, Object), de protection (Snapshots, Backup)… Ouverte car elle permet d’avoir des fonctionnalités unifiées, que les données soient stockées sur un stockage hardware traditionnel, chez un cloud provider ou chez un hyperscaler.  C’est également l’assurance d’une compatibilité avec une stratégie multi-clouds. Aujourd’hui, tous les produits n’en sont pas au même stade de maturité, mais les ambitions vont dans ce sens et les évolutions sont notables.

Un monde hybride interconnecté

NetApp rappelle l’importance d’une plateforme ouverte, connectée au cloud afin de transformer radicalement notre manière de penser nos architectures et surtout nos business modèles. La réalité est qu’aujourd’hui 34% des données d’entreprises sont dans un cloud et l’évolution devrait continuer de façon exponentielle. En offrant une mobilité des données, les micro-services cloud sont maintenant à la portée de tous pour valoriser la data en informations.

C’est d’ailleurs l’objet d’une présentation en Keynote, où le rédacteur de The Economist Kenneth Cukier nous explique pourquoi la donnée est le pétrole de demain. Vous pouvez d’ailleurs retrouver son article ici. 

2 annonces principales lors des keynotes

1ère annonce : Aller plus loin dans le cloud en conservant la philosophie NetApp et en capitalisant sur l’expertise acquise est un des arguments principaux de la DataFabric. Et c’est avec Azure que NetApp a travaillé afin de mettre à disposition un service NAS, disponible via le portail de cloud Microsoft et intégrant pleinement les fonctionnalités NetApp. Par expérience, le NAS chez les hyperscalers est un produit assez sensible et peu performant. Avec cette solution on tend à éliminer les problèmes de performances et l’une des fonctionnalités intéressantes est le snapshot des partages.

2ème annonce: Le rachat de Plexistor par NetApp en Mai 2017. Cette société israélienne  est spécialisée dans le stockage haute-performances basé sur de la mémoire (NVMe, 3D Point ou encore ReRAM). La société dispose de son propre système M1FS. Si le rachat commence à dater, on en sait un peu plus sur son intégration notamment avec un refresh de gamme AFF qui porte les performances à 3M IOPS et 3 µs de temps de réponse.

Les Datacenters du futur, créateur de valeur

Passons maintenant au sujet du Datacenter, complémentaire d’une stratégie cloud. C’est le terrain de jeu historique de l’éditeur qui malgré une ouverture impressionnante sur le cloud ne souhaite pas pour autant délaisser un marché toujours en croissance.  NetApp rappelle que seulement 1% des entreprises n’ont pas de stratégie cloud.

Construire le Datacenter de demain, c’est un chantier qu’il faut aborder dès maintenant. Il ne faut plus bâtir des infrastructures pour les 3 à 5 prochaines années et se concentrer sur 3 qualités fondamentales d’un datacenter de nouvelle génération: la flexibilité, la scalabilité et la connection vers le cloud. Cela doit permettre même OnPremise de n’acheter que ce dont on a besoin quand on en a besoin. On évite ainsi un gel technologique, demandant souvent beaucoup d’effort pour rattraper le retard.

C’est au travers de ONTAP le logiciel de stockage NetApp que la transition s’opère. La création des espaces de stockage se simplifie et la philosophie n’est plus de déployer du stockage mais des applications. Une approche très centrée DevOps qui occupe également une place importante à l’Insight. On parle containers avec nDVP, automatisation avec Chef ou Ansible pour Solidfire…

Les Produits NetApp des gammes AF, E-series, HCI et Flexpod occupent une place centrale sur le salon, rappelant qu’il y a encore un engouement important pour les solutions Hardware. Le cloud n’est définitivement pas encore ancré sur l’ensemble du marché.

Si je pouvais m’attendre à plus de nouveautés, c’est finalement une évolution des produits cohérente que nous a offert ce NetApp Insight Cuvée 2017. Plutôt que de jouer à la girouette, la stratégie DataFabric s’affirme et mûri. Souhaitons que NetApp conserve le cap est augmente encore l’interaction entre ses solutions. A suivre l’an prochain du 3 au 6 Décembre dans une édition qui déménagera à Barcelone.

Merci à tous ceux qui ont contribué aux échanges et en particulier la NetApp A Team, l’équipe NetApp France, l’équipe des architectes Cloud NetApp et l’équipe Scasicomp.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *