DellEMC Forum Lille

Le 29 Juin à Lille avait lieu l’édition régionale du DellEmc Forum, dernière étape d’un tour de France en 6 évènements.

Pour rappel DELL technologies est composée de plusieurs entités toutes plus ou moins indépendantes

Sébastien Verger, CTO de DellEmc France introduit la journée en présentant l’évolution de l’IT et la stratégie du constructeur/éditeur de solutions.

Sur le constat rien de surprenant, les données sont en croissance perpétuelles et le traitement doit être réalisés de plus en plus rapidement. Le contexte actuel fait peser de plus en plus de menaces sur nos infrastructures. Et  l’actualité valide cette analyse avec “WannaCry” mais également l’attaque de la veille “Petya”. DellEmc en profite pour rappeler qu’à la suite à la publication des magics quadrants de Gartner, il est leader sur 15 d’entre eux.

Si les annonces sont loin d’être fracassantes,  EMC présente sa stratégie et commence par un axe fort:  le Cloud, une vraie surprise. Si il y a quelques années il était difficile d’imaginer voir cet axe dans la stratégie EMC depuis 2 ans le constructeur fait rentrer petit à petit le modèle dans ses offres. Aujourd’hui, il a décidé d’en faire un fer de lance. Ainsi, quelques annonces sont faites concernant des produits Cloud et des infrastructures Cloud ready  public mais également  avec Virtustream le Cloud EMC.

Pour ne pas renier son passé et faire vivre les applications traditionnelles dites mode 1, le deuxième axe est l’infrastructure. Le message correspond au thème de l’EMC World 2016 Modernize our datacenter. Afin de détailler la stratégie, DellEmc travaille autour de 5 sujets : le Flash, le scale out, le SDDC, le Cloud enabled/ready et le Trust pour faire le lien avec sa filière RSA et le discours d’introduction sur les attaques.

Enfin le dernier axe concerne le services et le financement. DellEmc est la première entreprise mondiale dans le secteur IT privé avec un CA d’ environ 72 Milliards. Ce qui la place en position de force pour proposer des financements à ses clients. L’entreprise propose pour ceux qui ne souhaite pas encore franchir le pas du Cloud public d’avoir un modèle financier Pay as you use (type OPEX) en proposant des financements ou locations de matériels. C’est un héritage d’un modèle déjà répandu chez Dell. A ce titre l’une des sessions du matin animées par leur partenaire Computa Center était: “Faut-il encore acheter ses serveurs ?”

Après un rachat ayant entrainé quelques remous, la stratégie de Dell Technologies semble enfin claire. Les produits sont retravaillés afin de servir la stratégie précédemment détaillée et centrée sur le Cloud. Plus qu’un effet d’annonce certains produits sont déjà disponibles. Une analyse du marché dans quelques nous dira si les clients sont réceptifs à cette offre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *